Didier Mansuy

Didier Mansuy est un auteur engagé. Il habite Paris. Didier Mansuy a créé ce site pour que chacun puisse découvrir son oeuvre, au travers d'extraits de ses textes. Voici quelques extraits :

1) "Cas de Figures" recueil de nouvelles aux Editions Orizons, diffusées par L'Harmattan, avril 2011. Drôlerie, humour, circonstances picaresques ponctuent le recueil et si "toujours l'inattendu arrive", les surprises qu'il nous ménage gardent sans cesse un lien avec la fatalité mystérieuse qui articulent nos vies.
2) "Le Linceul de pourpre de Marcel Jouhandeau. La trinité Jouhandeau-Rode-Coquet", aux Editions Orizons, novembre 2009, diffusé par L'Harmattan. Exégèse tirée de l'importante correspondance inédite du trio Jouhandeau, Rode et Robert de 1948 à 1960. Plongée dans un univers intime de relations littéraires et amoureuses libres bien avant la révolution sexuelle. Quelques extraits : Préface, Avertissement, Remerciements, Premier Chapitre.
3) "Biographie d'une Douleur", son deuxième roman, paru en mai 2007 aux Editions Publibook. L'amour se construit et quelquefois est détruit par celui qui le voulait le plus aux débuts. 2 extraits : Entretenir l'amour, Le jour se lève sur le monde ;
4) "La Tentation D'Ibiza" son premier roman, paru en 2004, chez AKR. De nos jours à Ibiza dans un univers de fêtes et de soleil où pourtant la difficulté d'être demeure. 4 extraits : Le bus de la plage, Le fourré, Le petit lézard, La pluma, Ibiza, terre d'homme ;
5) un recueil de poèmes "Pas comme je l'imaginais", paru en 2001, aux Editions Librairie Galerie Racine : 5 poèmes ;
6) des Nouvelles dont "Sinaï : ce que Moïse n'a pas vu" parue dans la revue littéraire "Les Hommes sans Epaules" fin 2003. D'autres nouvelles ont également été publiées dans d'autres revues, comme "Odette ou la tolérance" avec une écoute de l'enregistrement ;
7) Didier Mansuy a, dans un disque CD, réalisé l'interview de Henri Rode, son très grand ami décédé le 19 avril 2004 à 87 ans. Un texte d'hommage lui est consacré, sur ce site ;
8) des textes a paraître. Didier Mansuy est à la quête d'éditeurs : ils peuvent le contacter.

X


Note d’information


A la suite de propos diffamatoires, émanant de monsieur Jean-Claude ELFASSI, et postés sur différents sites du net, j’ai engagé des actions en Justice.

Une première décision du 2 décembre 2014 de la 17ème Chambre Correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris m’a rendu pleinement justice par un jugement définitif comme l’atteste le Certificat de non appel du 16 décembre 2014 et l’Ordonnance de la Cour d’Appel du 12 janvier 2015.

Le Tribunal déclare :

« PAR CES MOTIFS

Le tribunal, statuant publiquement, en premier ressort et par jugement contradictoire à l’égard de Jean-Claude ELFASSI, prévenu, et de Didier MANSUY, partie civile,

Déclare Jean-Claude ELFASSI coupable du délit de diffamation publique envers particulier, commis le 30 mai 2012, à Paris et sur le territoire national :

En répression :

Le condamne à la peine de QUATRE MILLE euros (4.000€) d’amende,

Reçoit Didier MANSUY en sa constitution de partie civile.

Condamne Jean-Claude ELFASSI à payer à Didier MANSUY, la somme de HUIT MILLE (8.000€), à titre de dommage et intérêts,

Ordonne le retrait des paragraphes contenant les propos diffamatoires du site elfassisccoopblog.com dans un délai de quinze jours à partir de la date à laquelle le présent jugement sera devenu définitif (soit le 12 décembre 2014),

Condamne Jean-Claude ELFASSI à payer à Didier MANSUY, la somme de DEUX MILLE euros (2.000€) en application de l’article 475-1 du code de procédure pénale. »

Les procédures pénales se poursuivent à l’encontre des autres sites qui avaient repris l’article diffamatoire d’El Fassi.